Notre filière est destinée plus particulièrement à accueillir des enfants ayant des troubles du spectre de l'autisme ou bénéficiant du type de prise en charge qui leur est bénéfique. 

L'école propose deux lieux d'accueil: un à Etoy et l'autre à L'Isle.

Qui sont les enfants que nous accueillons ?

Les enfants que nous accueillons dans le cadre de notre filière sont, pour la plupart, atteints de troubles du spectre de l'autisme. Cela signifie qu'ils sont entravés dans leur développement par une altération :

  • De la communication verbale et non verbale
  • Des interactions sociales
  • De l'imagination (intérêts restreints et comportements répétitifs)

Cela implique que, sans aide appropriée, il leur est difficile d'appréhender leur environnement, l'enchaînement des événements ou de savoir ce que l'on attend d'eux. Nous avons donc mis l'accent, dans nos classes, sur la structuration de l'espace et du temps, ainsi que sur une aide soutenue à la communication (supports visuels).

Ces mesures visent à permettre à nos élèves de se sentir moins angoissés par un environnement difficile à maîtriser et à les rendre ainsi disponibles aux apprentissages, ainsi qu'à une entrée en relation positive avec l’autre.

Dans notre travail quotidien nous nous appuyons principalement sur la méthode TEACCH qui facilite la compréhension de l’environnement et le déroulement du temps. Cette méthode consiste à rendre l’espace et le temps prévisible et ainsi diminuer les angoisses. Grâce à cette structure nos élèves peuvent évoluer de façon la plus autonome possible et également ils sont plus à l’aise dans les interactions sociales.

L’organisation physique de l’environnement consiste à délimiter les différentes zones spatiales à des activités spécifiques. Ainsi nous avons  dans nos classes les zones dédiées:

  • le zone de travail en autonomie
  • la zone d’apprentissage avec l’enseignant
  • ne de jeux ou de temps libre
  • zone de transition où sont affichés les emplois du temps individuels et personnalisés etc.

Toutes ces zones sont clairement limitées par le mobilier et cela facilite la lecture et la compréhension de l’espace.

Structuration de tâches :

Chaque activité est minutieusement planifiée et elle est composée de plusieurs étapes. Le choix des activités se porte sur les activités fonctionnelles, développement des aptitudes cognitives et sur la communication.

Pour nos élèves il est important de :

  • comprendre immédiatement la nature de l’activité (sous une forme de schéma de montage, dessin ou pictogrammes)
  • la quantité de travail qui est demandée
  • un repère clair qui indiquera que la tâche est terminée
  • une indication concernant ce qui se passe immédiatement après l’exécution de tâche. 

Schéma journalier est un élément essentiel de l’organisation dans la classe. Cela consiste à visualiser la succession des activités sur un support visuel qui l’aide à se repérer et se situer dans le déroulement du temps. Chaque élève bénéficie de son schéma journalier personnalisé où on alterne le temps de travail, le temps de repos et le temps des activités à choix. 

Pour développer la communication nous utilisons la base de la méthode PECS qui consiste pour l’élève à remettre à son interlocuteur l’image de l’objet qu'il désire obtenir en échange. Elle permet à nos élèves d’apprendre à initier eux-mêmes une communication avec autrui. Egalement, dans nos activités quotidiennes, nous essayons stimuler la communication par le soutien gestuel, par le pointage et par divers jeux.